Evènement 2 : Panique à Métropolis

 :: La Terre :: Metropolis :: Métropolis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
L'injustice
Fondateur en puissance !
avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 26/03/2016
Lun 1 Mai - 11:34
Evènement 2 : Panique à Métropolis
La nuit est fraiche et humide. Metropolis fête un grand évènement se soir. Le passage de la comète qui apparaît tout les siècles. Le clair de lune nous fait de l'œil, éclairant la grande place où une la foule c'est rassemblée. Il y a du monde, beaucoup de monde. L'ambiance est au rendez-vous comme toujours. Superman ne semble pas être de sortie, la soirée s'annonce donc sans danger ? Voilà, la comète arrive, une comète vous êtes sûr ? C'est une pluie de météorite. La panique commence à monter, des cris de toute part, tout le monde court dans tout les sens. Les super-héros sortent leurs capes pour sauver le petit peuple tandis que les vilains sont là pour pimenter la chose. Enfin de compte, la soirée s'annonce très mal. Où est donc passé superman ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 11/12/2016
Lun 1 Mai - 13:01
Le poing du Joker se charge et se lance vers le malheureux qui se le prend en pleine face. Sa bouche s'affaisse, alors que ses dents de devant se font la malle. N'importe qui aurait les phalanges douloureuses, pas le super- criminel qui n'en ressent que du plaisir. Alors pourquoi son visage reste renfrogné? Sa mine est toujours contrariée, même après avoir envoyé un homme rencontrer le sol avec son poing. Habituellement, ce genre d'acte suffit à le remettre de bonne humeur. Pas cette fois, pas quand il a perdu une chose précieuse, irremplaçable. SA chose. Le Joker se penche pour saisir le col de sa victime et relever son buste, pliant de nouveau son bras pour brandir son poing, sur le point de l'abattre à nouveau. Il y a d'autres méthodes de torture qu'il aime utiliser habituellement, mais ce soit, il a envie de se défouler à la old school.

"Ve 'é 'it 'out 'e que je 'avais... Vé 'e vure! (Je t'ai dit tout ce que je savais... Je te jure!)"

Le Joker parlant couramment l'édenté avec l'habitude, grogne en comprenant qu'il ne tirera plus rien de ce type. Il n'en est que plus frustré et il déteste la frustration tout autant que l'ennuie.

"Ce que je déteste bien plus que le mensonge, c'est la vérité!"

Il enchaîne les coups de poings au visage du pauvre homme, jusqu'à ce qu'il meurt. Puis, il se relève en regardant autour de lui d'un air perdu, comme s'il sortait d'un long rêve ou simplement d'un sommeil profond. Il se sent tourner, perdre pied.

"Où suis- je, déjà? Ah oui, Metropolis... Pourquoi déjà? Ah oui, Harley... Je vais te retrouver... Et te faire souffrir pour ce que tu me fais subir!"

Soudain, des motards entrent brutalement dans le bâtiment en construction en passant par les bâches censés couvrir les ouvertures, avec leurs motos. Ils viennent de toutes les entrées, encerclant le Joker. S'ils n'étaient pas au rez-de-chaussée, une telle apparition n'aurait pas été possible. Le leader descend en voyant le cadavre de son ami au sol, il hurle des menaces de mort à l'encontre du responsable qui le regarde d'un air excité. Comme un gamin qui voit le père noël pour la première fois dans un centre commercial.

"Enfin! J'ai cru que vous ne vous pointerez jamais!"

Il sort des bombonnes de gaz lacrymogène qu'il lance vers les motards. Le gaz qui en sort n'est pourtant pas blanc, mais vert. C'est son Joker Venom. Bientôt, les gangsters sont pliés de rire autour du super- criminel, qui marche tranquillement entre eux sans crainte. Ils n'ont pas la force de l'arrêter. Le Joker quitte le bâtiment sous les rires de plus en plus fort, certains s'éteignent déjà (les victimes mortes littéralement de rire) quand il enfourche la moto du gars qu'il a tué à coups de poing, restée à l'extérieure. Il quitte les lieux sans se retourner, son esprit uniquement tourné vers un objectif: retrouver son jouet avant qu'il n'échappe à son influence. Soudain, des grosses pierres enflammées tombent du ciel autour de lui, sur la route. Le Joker tente de les esquiver, ce qu'il fait habillement. Cet événement lui fait oublier momentanément son objectif principal, il rit à gorge déployée à cause de l'adrénaline qui parcourt son corps devant cette petite surprise. Être entre la vie et la mort l'excite au plus haut point, au point d'oublier tout le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Harleen Quinzel
Administratrice complètement givré !
avatar
Messages : 117
Date d'inscription : 21/10/2016
Localisation : Surement avec poussin !
Jeu 4 Mai - 21:28
Panique à Metropolis
Harley & Cie

C'est bientôt la Saint-Valentin, une de ses fêtes très ancienne, dont la plupart des traditions se sont perdues mais dont il subsiste encore aujourd'hui quelques rituels, comme l'envoi de cartes ou le don de fleurs et de chocolats à l'élue de notre cœur. Mais tout le monde le sait, Harley n'est pas comme tout le monde. C'est elle qui décide de lui faire un cadeau, des fleurs et des chocolats ce n'est pas assez original. Non il lui faut quelque chose digne du Joker. Un cadeau qu'elle pourrait trouver à Metropolis ? Pourquoi pas, elle a explosé toute les vitrines des magasins de Gotham rien n'était assez spectaculaire pour qu'elle puisse l'offrir à son roi au cheveux vert. Elle voulait le surprendre, lui faire plaisir. Alors elle a contacté son amie Cupid, qui elle en était sur était elle aussi à la recherche du meilleur cadeau pour l'homme vert de Star City. C'était le cas, Harley avait réussi à s'éclipser quand son Joker c'était absenté, elle avait pu filer en douce avec sa grande amie et complice. Le but de tout ceci c'était de lui faire la surprise. Notre blonde au mèches rose et bleue se projetais déjà en train de lui offrir son cadeau, la joie qu'il aurait. Puis pourquoi pas ne la demanderait pas en mariage après tout ca ? Après tout il c'était peut être absenté pour ca. Lui acheter sa bague de mariage. Oui notre Harley aussi naïve que rêveuse se voyait déjà avec la bague au doigt. Elle en sautillé de bonheur et d'excitation. Elle avait hâte !

Les voilà, ces deux merveilleuse psychopathe, aussi dangereuse que sexy parcourant la ville de Métropolis à la recherche du cadeau parfait. Ils en avaient de la chance ! Green Arrow et le Joker étaient vraiment les hommes les plus chanceux de tout l'univers, elle ne cessait de le répéter. Sa batte reposant sur ces épaules, un chewing-um dans la bouche, sa démarche habituellement sexy et provocante elle passait avec sa partenaire dans les allés commerçante. Une bulle de chewing-gum explosa tandis que son regard s'arrêtait sur toute les vitrines qu'elle pouvait croiser. Tirant de part et d'autre son amie dans toute les allées. Tel une enfant elle ne pouvait s'empêcher de briser la vitrine assommé le videur bien trop enquiquinant à son gout, toucher ce qui lui a tapé dans l'œil et le jeter, déçu. Une chose est sur, elle ne prenait pas cette mission de St-Valentin à la légère. Au bout d'une heure, de vitrine brisée de tête assommé elle s'adressa à sa complice. -"Pourquoi faut il que tout ces articles soient de la merde ?". Au même moment elle croisait un petit garcon et son père sur leurs chemins. Le petit garcon tenait une figurine de batman dans la main. Elle s'empressait de lui prendre des mains tandis que le garcon ne cessait de la fixer grandement surpris. Harley quant à elle, fixait la figurine -"Mmh elle est beaucoup plus petite qu'en vrais cette chauve souris. Batou est-il si petit ?" Le père visiblement pas rassuré avait vite emmené son fils ailleurs. Harley haussait des épaules puis enroulant son chewing-um autour de son doigt elle relevait la tête pour apercevoir un phénomène plutôt étrange. -"Genial ! Un feu d'artifice géant !" son rire clownesque s'élevait dans les airs tandis qu'une météorite s'abattait non loin des deux criminels. Une pluie de météorite. Elle avait sursauté sur le coup avant de regarder l'objet tombé du ciel avec admiration, s'approchant pleine de curiosité -"C'EST LA MAISON DE SUPER MAN !" elle avait criée si fort que tout le monde avait pris le temps de s'arrêter pour la regarder. Comme offenser elle fronçait les sourcils et secouait la tête -"Bah quoi ? C'est vrais non ? C'est vrais ?" . Elle pu entendre le bruit d'un moteur assourdissant, sa tête basculait sur le côté et la surprise s'affichait alors sur son visage. Monsieur J sur une moto jouant au chat avec les météorites, elle aurait reconnu son rire entre mille. La surprise puis la joie -"C'EST MON POUSSIN ! EH OH POUSSIN !". Remonté comme une pile électrique elle s'empara des deux mains de sa grande amie -"Il faut à tout prix que je fasse les présentations !" Oui, elle se fichait bien qu'une pluie de météorite s'abattait sur la ville, ce n'était qu'un détail. Sa réaction était en complète opposition avec la panique extérieur. Un sourire comme on lui connaît s'affichait alors sur ses lèvres. Mais le bémol, elle n'avait toujours pas trouvé de cadeau. Son regard malicieux s'orientait alors vers la figurine de batman. Avec sa créativité et sa folie elle pourrait en faire quelques choses de drôle, son poussin aime rire. Après elle pourrait toujours allé voler de la lingerie. Elle se tournait brusquement vers Cupid -"Bouge pas !" Cupid retiendrait surement son Joker le temps qu'elle mette ses idées à exécution. Sans un mot de plus pour son amie elle courrait pour faire toute ces petites affaires, qui ne prit étonnement pas plus de temps que ca, se fut rapide. Enfin elle revenait en sautillant vers le lieu où elle avait planté son amie.  

_________________

           

          I'm crazy            
lolize

What ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 55
Date d'inscription : 04/11/2016
Localisation : En cavale
Sam 6 Mai - 23:21
* Nul... Moche... Fragile... Ridicule... *

Aux côtés d'Harley, Carrie passait en revue les différents articles qui se présentaient à elle, poussant et renversant ceux qui ne l'intéressaient pas pour n'avoir en vue que du neuf ou de l'inédit. Jusqu'à présent, sa recherche du cadeau idéal n'avait pas progressé d'un pouce. Ce n'était pourtant pas faute d'avoir essayé plusieurs enseignes ! Tout le quartier commerçant de Métropolis allait devoir y passer, pour qu'elle déniche LA perle rare de la Saint-Valentin, l'Objet avec un O majuscule qui condenserait sous une forme physique l'étendue et l'intensité de ses sentiments pour l'Archer Vert. Ledit cadeau devrait être si parfait qu'en le recevant, son homme se sentirait littéralement transpercé par la célèbre flèche de Cupidon, et emporté dans un élan amoureux. Les heures suivantes seraient un brasier ininterrompu de brûlante passion qui les laisseraient tous deux hors d'haleine, rompus, et heureux à un niveau atomique de leur être.

Si un tel présent existait, ce dont elle (et sa complice de shopping) commençait sérieusement à douter. L'archère rousse avait été si extatique d'apprendre qu'Harley voulait célébrer la fête des amoureux avec son Valentin espiègle ; en digne patronne des relations romantiques, Carrie s'était précipitée à Métropolis afin de superviser personnellement la quête de cadeau de sa partenaire de crime, elle-même motivée par un but similaire pour son encapuchonné de Starling city.


« Les gens achètent de la merde, de nos jours ; du coup, les magasins ne font plus aucun effort... » Affirma Cupid d'un ton sentencieux, en abandonnant distraitement une bouteille de parfum hors de prix qui explosa sur le sol en libérant une puissante bouffée flattant les narines.

L'un des vigiles assommés par la batte fétiche de la reine de pique menaçait de revenir à lui, affligé d'une dérangeante migraine pulsatile. Voyant que son acolyte était occupée à observer une figurine de Batman, Carrie prit le relais, bondissant sur cette occasion d'évacuer un peu de son agacement. Dédaignant son arc et ses flèches, l'ingénue en manteau de cuir gronda à l'intention du trentenaire souffrant déjà d'une commotion cérébrale :


« Couché ! »

Son pied vola sur la tempe de l'homme, qui roula sur le dos à l'impact. Suivant son roulé-boulé, l'ex-policière compléta son assaut par une frappe sèche entre les deux yeux, qui n'allait certainement pas améliorer la commotion du vigile. Son larynx produisit un gargouillis de douleur avant qu'il ne perdre de nouveau connaissance. Accroupie face à sa victime, Carrie s'assura qu'il ne se relèverait pas de sitôt, et retourna auprès d'Harley en entendant cette dernière s'exclamer de surprise. Il se tirait apparemment un feu d'artifice géant au-dessus de Métropolis.

« Tu crois qu'ils font ça pour toutes les saint-valentins ? » S'enquit la rousse, ses grands yeux bleu accaparés par les roches célestes chutant vers le sol.

* C'est peut-être mon homme qui m'a commandée une chute d'astéroïdes, en cadeau pour ma fête ? * Rêva la demoiselle obnubilée par son archer adoré, en se sentant envahie d'une liesse romantique à l'idée qu'une telle intention lui eut été dévouée. L'explication était si plaisante, si parfaite, qu'elle ne pouvait qu'être vraie !

À nouveau, les éclats de voix d'Harley la tirèrent de son apathie (le fait d'être saisie aux mains par cette dernière joua également). Stupéfaite, l'ex-agent d'A.R.G.U.S. découvrit le Joker, hilare et insouciant, roulant au-dessus des météorites sans même un casque pour se protéger. Particulièrement intéressée par les cheveux d'un vif vert du valentin d'Harley, Cupid compatit pour son amie, mise au pied du mur alors qu'elle n'avait pas encore trouvée THE cadeau. En se disant qu'elle en aurait fait de même dans la situation inverse, Carrie se fit un devoir de faire gagner du temps à la pétillante acrobate à la batte. Circonspecte, elle s'avança à la rencontre du clown motard.


* " Le Clown motard " … Ça ferait un bon nom de série Netflix * Estima la jeune femme incapable de maintenir son attention focalisée sur un sujet précis.

Par chance, elle se rappela assez rapidement ce qu'elle était supposée faire pour sa coéquipière de Gotham.


« Heu... Dites ? Ça vous embêterait de le refaire, votre slalom entre les météorites ? Parce que je regardais ailleurs, la première fois... Et je suis en train de me dire qu'une scène dans ce genre, même en 240p, ça ferait des milliards de vues sur YouTube ! Je monétise la vidéo avec une bonne publicité sur les assurances routières, on partage les bénéfices 50/50 et... Carrie entendit Harley qui revenait vers son amoureux, guillerette comme jamais. Oui, non mais on va laisser tomber... Déjà, parce que je sens bien que ça vous embête, de retourner là-bas pour faire une nouvelle arrivée théâtrale, et puis surtout parce que j'ai la flemme de me créer un compte YouTube. Je sais jamais quoi mettre, comme question secrète... » Confesse la rousse, en s'exprimant le plus sérieusement du monde, et avec une indifférence totale au péril mortel qui la menaçait.

Par égard pour les tourtereaux, elle attendit un peu avant de lâcher laconiquement :


« Bon... La ville de Superman est arrosé par des rochers de l'espace... On parie sur quel justicier va se pointer en premier pour sauver la situation ? Moi, je mets cinquante dollars sur l'Archer Vert ! »

Car qui d'autre qu'un homme équipé d'un arc et de flèches pouvait faire barrage à une pluie de météorites ?

« Je sais pas vous, mais moi, voir tous ces gros cailloux qui tombent sur une ville, ça me donne envie de chanter... ♪ Somebody saaaaaaaave me... ♫ » Fredonna l'archère.
Revenir en haut Aller en bas
Terry Mcginnis
Fondateur en puissance !
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 04/11/2016
Age : 28
Sam 13 Mai - 13:57
détails
Panique a Metropolis
sous-titre
ft. ...
Ʃkaemp はは ™


Terry se retrouvait dans cette nouvelle époque depuis presque déjà deux mois, il n'avait de cesse de fouiner un peu partout pour savoir ou en était le monde ou plutôt l'époque vis a vis des différentes menaces déjà arriver afin de se trouver la ou les prochaines serais afin de sauver le plus de monde possible, et c'est d'ailleurs pour cela que ce soir il se rendit a Métropolis.

Ce soir pendant que beaucoup de Métropolitains s'apprêtait a regarder des comètes dans le ciel Terry s'avait que ce qui arriverais serait tout autre, effectivement ce soir ce ne serais pas une comète qui passera dans le ciel mais on assistera a une pluie de météorites qui causera des dégâts dans la ville et le monde dans son futur ne s'en était jamais réellement remis.

En arrivant a Métropolis Terry se souvint de Superman, la version de son époque est donc plus âgé que celui d'ici, il l'avait rencontré avec d'autre membres de la JLA du futur quand ce dernier était contrôlé par Starro, et ensuite quand ce dernier ne pouvait plus mettre les pied a Métropolis a cause de la ville irradié de Kriptonite qui était arriver en masse sur Terre et poser la par la faute de Lex Luthor. C'est alors qu'il se demanda si la Kriptonite qui était aussi rependu dans la ville plus tard n'était pas un effet de la plus de météorites qui aurait lieu ce soir, peut être il fallait qu'il le sache alors.

Terry était a la bibliothèque dans la journée il essaya de se renseigner sur ce qui était arriver dans les journaux de fait divers mais il remarqua que diverses chose ne s'étaient pas déroulé comme il le savait, il compris que le futur avait du être modifié peut être par son arrivé ici.


Non c'est fait son antérieur a mon arrivé ici, le passé a donc déjà changé mais pourquoi comment et surtout par qui ?


Terry ne se doutait pas qu'une équipe de voyageur temporelle avait déjà modifié des évènements du temps et en sortant le soir a la fermeture du lieux public il regarda sa montre, celle ci indiqua l'heure a laquelle les météorites devaient tomber mais rien, il attendit dix minutes de plus mais toujours rien.

Le temps semble être totalement différent déjà que Green Arrow n'est pas mort, c'est certes une bonne chose mais mon futur existe t'il toujours et moi alors ?

Cette question trottais en Terry depuis son dépars, son arrivé ici causerait il l'annulation de sa naissance, quoi qu'il en soit la pluie de météorite arriva alors, il se mis alors dans un coin sombre et enfila son costume futuriste de Batman afin d'être prêt a sauver les habitants et a combattre le crimes.

Le criminelle Joker était sensé être ici cette nuit avec Harley Quinn, autant aller a leur rencontre.

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Vent de panique au Collège St-Paul (koté sa pralé mezanmi)
» Stressed Eric alias Eric la panique [Télé/Série animée]
» panique sur le titanic
» [Thème 5] Panique au Ministère [Mis]
» Magnifique vidéo- L'Evènement : Islam et Occident

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dawn of Injustice :: La Terre :: Metropolis :: Métropolis-
Sauter vers: